top
Maison Heinrich Heine
Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine
Sarah MAÏER-PINTO, piano

Sarah Maïer-Pinto a commencé ses études musicales au Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours, dans la classe de son père Marc Maïer ou elle obtient en 2002 un premier prix de piano, puis l’année suivante un premier prix de musique de chambre à l’unanimité avec les félicitations du jury.
Après l’obtention du baccalauréat littéraire mention Très Bien, Sarah décide de se consacrer entièrement à la musique. Elle est admise en 2005 au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève dans la classe de Dominique Weber, auprès de qui elle travaillera pendant 5 ans.
Le Bachelor of Arts et le Master of Arts in Music obtenus mention Très bien, elle est acceptée à la Guildhall School of Music and Drama of London en « Advance Instrumental studies », où elle a obtenu un postgraduate diploma sous l’égide de Martin Roscoe.
En 2011, la Guildhall school of Music and Drama of London lui a décerné un prix de mérite.
Très vite passionnée de musique de chambre, Sarah s’est perfectionnée auprès de Jean-Marc Cochereau, Gui-Michel Caillat, James Alexander, François Guye dans différentes formations (sonate, trio, 4 mains, 2 pianos…)
Curieuse d’explorer tous les répertoires, elle a étudié le clavicorde auprès de Nicole Hostettler et a été invitée à Lausanne à participer à la master classe d’Andrea Staier sur pianoforte (émission diffusée à la radio suisse romande). Elle a également participé à différentes créations contemporaines.
En 2010, elle décide d’intégrer la classe d’accompagnement vocal de la Guildhall school of Music and Drama afin d’étudier le répertoire et l’accompagnement vocal auprès de Pamela Lidiard.
Sarah a participé à différents festivals et master classes. En 2008, elle remporte une bourse d’étude puis est invitée à suivre les master classes internationales de technique Alexander de Nelly Ben-or, auprès de qui elle étudiera par la suite à Londres.
En 2009, elle est sélectionnée pour participer au festival international « Tel Hai » en Israël, où elle travaillera avec Alon Goldstein, Emmanuel Krasovsky et Philipp Kawin.
Elle a également bénéficié des conseils de Maîtres tels que Romano Pallottini, Ronan O’Hora, Yonti Solomon, Valentin Gheorghiu et David Dolan.
Sarah s’est produite dans diverses salles en tant que soliste ou chambriste à Paris, Londres, Genève, Tours, Marseille, Nantes…
Son premier enregistrement est paru sous le label « Perspectives Musicales » en 2013.
Après avoir enseigné à Genève puis à Londres, Sarah décide de rentrer en France. Elle a enseigné au conservatoire du XIVème arrondissement, au CRR d’Aubervilliers-La Courbeuve ainsi qu’au CRD de Blois. Depuis novembre 2014, elle a été nommée professeur d’enseignement artistique au CRD de Fresnes. Elle y assure la coordination du département clavier.