top
Maison Heinrich Heine
Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine
Klaus Staeck : « Nichts ist erledigt » - « Rien n’est réglé… »
Les 32 sonates pour piano de Ludwig van Beethoven (1770-1827) – Récital n° 7
Hélène Cixous
Qu'est-ce que tu vis ? (Was lebst Du?)

 Allemagne, 2005, 84 min., couleur, vostfr

suivi d'un débat animé par Matthias Steinle (Maître de conférence, département de Cinéma et audiovisuel, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)- sous réserve

La documentariste Bettina Braun, avec sa caméra, a accompagné, deux années durant, un groupe de jeunes issus de l'immigration à Cologne. Ali, Kais, Ertan et Alban ont entre 16 et 20 ans – et cherchent un sens à leur vie.

Au terme de ce cycle sur le sujet de l'intégration au cinéma, ce film-documentaire de Bettina Braun nous offrira l'occasion d'une récapitulation et d'une discussion à propos de ce que nous aurons vu et abordé au cours des derniers mois : « qu'est-ce que nous vivons ? » Comment intègre-t-on, comment est-on intégré ? Y-a-t'il tant de différences entre les craintes, les espoirs et les attentes de part et d'autre ?

Programme réalisé par Marie KRÄMER (résidente de la Maison Heinrich Heine)

Remerciements à Interfilm, Goethe-Institut Lille (Archives du film), Thomas Arslan (Pickpocket Productions, Berlin) et Anja Padge (Wueste Film-Produktion, Hambourg)

Cycle 

Vivre ensemble : immigration – identité – intégration

Dès les années 1910, le cinéma s'est précocement imposé comme un des moyens privilégiés de la sensibilisation du grand public aux questions de l'intégration. De quelque origine ou de quelque milieu qu'ils fussent, les spectateurs purent très tôt se retrouver dans la communauté vivante d'une salle de cinéma. Hollywood ainsi que les cinématographies européennes portèrent à l'écran plusieurs genres filmiques standardisés, telle la comédie sociale, avec pour ambition affichée d'avancer dans la recherche d'une identité commune à travers la diversité même des origines. Dès la fin des années 1960 le cinéma dit indépendant et le cinéma turco-allemand en particulier ont contribué en Allemagne à l'essor d'un « cinéma des immigrés » qui n'hésite pas à aborder les difficultés rencontrées aujourd'hui dans les sociétés multiculturelles.

Que reste-t-il aujourd'hui en Europe de cette « machine à intégrer » cinématographique ? Comment le cinéma contemporain apporte-t-il son éclairage sur ces thèmes plus que d'actualité, en France comme en Allemagne, que sont la diversité et l'intégration ?

Le cycle propose sept films allemands et français, des années 1970 à nos jours, suivis de quatre productions traitant en particulier de l'intégration germano-turque. Enfin, un documentaire portant sur les perspectives qui s'offrent de nos jours aux jeunes issus de l'immigration en Allemagne sera suivi d'un débat clôturant ce cycle consacré à la question de l'intégration au cinéma.

"Historikerdebatten" - Débats d'historiens
orchestre Pizzicatis
Colloque Spengler
Un certain regard : le cinéma germano-turc
ALFRED GROSSER
THE LOOK OF SOUNDS
MARIE GAILLE
ciné-club 11 mars
Annette Simon
INTERNET ET LES RÉSEAUX SOCIAUX
LES BELLES REBELLES
Jan Faktor
Séminaire Cixous 3
De loin (Aus der Ferne) de Thomas Arslan
Tondue