top
Les moments musicaux du dimanche

Nous espérons que les conditions du dé-confinement progressif permettront une reprise prochaine de nos concerts dans les mois à venir.
Avant de vous accueillir à nouveau dans la Salle Alfred Grosser, nous vous proposons de réécouter les moments musicaux du dimanche offerts en ligne ce printemps.
— 
Retour sur les moments musicaux du printemps 2020

miniature duo newsletterUn an jour pour jour après leur concert inoubliable à la Maison Heinrich Heine, Yann Metzmacher et Daniel Bucurescu nous offrent un hommage à Ludwig van Beethoven, avec le 3e mouvement, Allegro vivace, de la Sonate pour violon n°8 en sol majeur, op. 30 n°3.


Le pianiste et musicologue Ziad Kreidy, ancien résident de la Maison Heinrich Heine, nous invite à découvrir le trop méconnu compositeur romantique allemand Hermann Goetz sur un piano Pleyel de 1843, avant de nous plonger dans la rêverie et le mystère avec Frédéric Chopin.


Daniel Argelès s’est inspiré de la vie du jazzman allemand Jan Schumacher, installé à Paris depuis 1996, pour rédiger une nouvelle parue dans la revue Rue Saint Ambroise. Le 30 janvier 2020, le nouvelliste et le jazzman ainsi que son ensemble - étaient réunis sur notre scène pour un dialogue entre littérature et musique.


Ancienne résidente de la Maison Heinrich Heine, la pianiste espagnole Eva Llorente Díaz offre aux résidents actuels et au public de la Maison Heinrich Heine une interprétation du 1er mouvement (Allegro moderato) du Trio Erzherzog op. 97 de Beethoven, enregistré au Theater Ulm.


Rediffusion du concert du Duo Uhde retransmis en Facebook live le 7 juin 2020 : la Sonate "Arpeggione" de Franz Schubert et la dernière sonate pour violoncelle composée par Ludwig van Beethoven dans sa dernière phase créatrice, la Sonate n°5 en ré majeur, op. 102 n°2.


Rediffusion du récital de piano de Daniel Propper retransmis en direct sur Facebook le 24 mai 2020 et consacré au compositeur Franz Liszt.


Gonzalo Pastrana Cárdenas (flûte) et Jeonghwi Kim (piano), résidents confinés à la Maison Heinrich Heine, ont enregistré un concert pour participer virtuellement à la Fête de la Cité internationale universitaire de Paris, annulée pour des raisons sanitaires.


Lors de la cérémonie d’inauguration de la salle Alfred Grosser en septembre 2018, le violoncelliste Daniel Arias, alors résident de la Maison Heinrich Heine et le pianiste Jorge Garcia Herranz, ancien résident, ont été très applaudis pour leur interprétation du Grand Tango et Oblivion d’Astor Piazzolla .


Le ténor allemand Riccardo Romeo, ancien résident de la Maison Heinrich Heine, et le pianiste français Clément Huber, résident à la Fondation Deutsch de la Meurthe de la CIUP, rendent hommage à Heinrich Heine depuis leur lieu de confinement.


Matias Olivieri, ancien résident de la Maison Heinrich Heine, nous entraîne vers le large avec la Cathédrale engloutie de Claude Debussy, prélude pour piano inspiré de la légende bretonne de la ville d’Ys.


Le Klaviertrio Würzburg, qui se produit régulièrement à la Maison Heinrich Heine, par exemple le 20 mars 2016 avec le Trio n°4 en si bémol majeur pour piano et cordes, K. 502 de W. A. Mozart.


La violoncelliste JeeIn You et le pianiste Jeonghwi Kim (résident de la Maison Heinrich Heine) font partie de la jeune relève musicale : découvrez des extraits de leur concert à la Maison Heinrich Heine le 2 février 2020.


La violoncelliste Tatjana Uhde et le pianiste Jorge Garcia Herranz, anciens résidents de la Maison Heinrich Heine, interprètent Robert Schumann : Fantasiestücke op.73 (enregistré à la Maison Heinrich Heine le lundi 4 novembre 2019).


Le pianiste Daniel Propper, ancien résident de la Maison Heinrich Heine, a enregistré un moment musical spécialement pour les résidents et le public de la Maison Heinrich Heine, en cette période de confinement.