top
Maison Heinrich Heine
Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine
Retour sur la saison culturelle 2017-2018

Avec 200 manifestations au cours de l’année universitaire passée, la Maison Heinrich Heine continue d’occuper une place déterminante dans le paysage culturel franco-allemand. Retour sur les grands thèmes de cette saison.

L’Europe et la démocratie au cœur du débat

Brexit, élections en Allemagne et en Italie, montée des populismes… dans ce climat agité, le Cycle Europe, organisé en coopération avec l’Université franco-allemande, a réuni de nombreux experts pour analyser l’actualité européenne et ses enjeux. Ce cycle thématique a rencontré un franc succès auprès du public. Toutes les conférences du Cycle Europe sont disponibles en replay vidéo :
Un mandat pour sauver l’Europe | Vers une Europe de la défense | Ivan Krastev : Le Destin de l’Europe | France-Allemagne : quels défis et quelles réponses pour la relance de l’Europe ? | Countdown pour le Brexit | Italie : un nouveau défi pour l’Europe ?

Fidèle à sa mission de médiation entre la France et l’Allemagne, la Maison Heinrich Heine a également continué de proposer des décryptages de l’actualité franco-allemande : crise politique suite aux élections en Allemagne, état des lieux de la relation franco-allemande, analyse du couple politique formé par Emmanuel Macron et Angela Merkel

Enfin, alors que les populismes prennent de plus en plus d’ampleur en Europe, la Maison Heinrich Heine a choisi de consacrer plusieurs manifestations à la démocratie et à ses crises : montée du parti « Alternative für Deutschland » en Allemagne, effondrement des grands partis de masse, le phénomène Nuit Debout comme expérience de démocratie directe, conférence exceptionnelle du philosophe Frédéric Worms autour de son livre Les maladies chroniques de la démocratie...

Deux anniversaires historiques : 500 ans de la Réforme, 50 ans de Mai 68

En 1517, Martin Luther initiait la Réforme. Événement phare de l’actualité culturelle et spirituelle en Allemagne, cette commémoration historique fut l’occasion de revenir sur ce bouleversement et ses conséquences sur l’Église et la société, à travers la table ronde 500 ans après la Réforme et le colloque La Réforme (1517-2017) : Quel héritage pour l’Europe ?.

Autre événement marquant : les 50 ans de Mai 68. Pour célébrer ce cinquantenaire, la Maison Heinrich Heine a privilégié une perspective européenne, croisant les regards français et allemands lors des conférences 1968 : un tournant international avec Heinz Bude et Témoignages de Mai 68 avec Alain Geismar, Heinz Wismann et Olivier Wieviorka, ainsi que dans le ciné-club Histoire(s) de 68. Le moment phare de cette programmation fut incontestablement la conférence avec Daniel Cohn-Bendit et Claus Leggewie autour du philosophe André Gorz, qui s’est tenue le 31 mai 2018 face à une salle comble.

Regards sur la migration

Au cours de ces derniers mois, la question des migrants et des réfugiés est restée au cœur de l’actualité. La Maison Heinrich Heine a fait de la question migratoire un de ses thèmes de prédilection, privilégiant une approche humaniste. La conférence Réfugiés en France et en Allemagne a été l’occasion de comparer la politique d’accueil des réfugiés dans ces deux pays. L’exposition Homme Sweet Home de la photographe Férial et le ciné-débat autour du documentaire Les Enfants de la jungle ont permis de thématiser le quotidien précaire dans les camps de migrants. Enfin, le sauvetage des migrants en Méditerranée et l’engagement de la société civile ont également été abordés lors d’une rencontre exceptionnelle avec Klaus Vogel, capitaine de l’Aquarius.

Musique et cinéma : une programmation d’exception

Les traditionnels concerts de musique classique du dimanche après-midi ont continué de rencontrer un grand succès auprès du public. Les jeunes musiciens invités ont su convaincre par leur talent en interprétant les pièces de grands compositeurs comme Bach, Schumann, Debussy…

Le cinéma a également été à l’honneur cette saison. Outre le traditionnel ciné-club, deux rendez-vous particulièrement marquants ont attiré un grand nombre de spectateurs : l’avant-première du film Le Jeune Karl Marx de Raoul Peck et la rencontre avec le réalisateur Christian Petzold autour de son dernier film Transit. La Maison Heinrich Heine a également participé au festival Animacité de la Cité internationale universitaire de Paris, avec une projection du film La Planète sauvage de René Laloux suivie d’un débat.

L’Histoire à la Maison Heinrich Heine

Cette saison encore, la Maison Heinrich Heine a accueilli un programme historique riche et varié. Outre plusieurs événements consacrés à l’Allemagne nazie et à la Seconde Guerre mondiale (analyse de la « révolution culturelle » nazie par Johann Chapoutot, conférence de Frédéric Sallée sur les voyageurs étrangers dans l’Allemagne nazie, influence du IIIe Reich sur la production cinématographique française sous l’Occupation…), les principaux temps forts de cette programmation ont été la présentation du recueil L’Europe des Femmes, la venue de l’historien Klaus Malettke pour une présentation de sa biographie de Richelieu et la conférence Guerre de Trente ans : une mémoire européenne est-elle possible ? à l’occasion du XXe anniversaire de la Défenestration de Prague.

La Maison Heinrich Heine vous donne rendez-vous à la rentrée 2018 pour une nouvelle saison culturelle riche en événements !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucune nouveauté : Je m’abonne

La saison 2017-2018, c’était aussi...

Conférence de Peter Sloterdijk : « Nach Gott » | L’Arc pour la Paix de Martin Steinert | Université de la paix 2018 | Conférence de Vincent Peillon : Solidarité et fraternité dans le débat français au tournant du siècle | Et bien d’autres...