top
Maison Heinrich Heine
Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine
10 ans GIRAF
samedi 16 juin 2012
de 15h30 à 22h00

en coopération avec la Maison Heinrich Heine

Programme public* GIRAF (Groupe Interdisciplinaire de Recherches Allemagne France) est une association de jeunes chercheurs en littérature, sciences humaines et sociales dont les travaux concernent la France et les pays de langue allemande.

Depuis 10 ans, GIRAF a mis en place un réseau d’informations au service des jeunes chercheurs entre lesquels elle cherche à favoriser les échanges scientifiques par le biais de différentes manifestations (ateliers, enquêtes, etc.). Par ailleurs, GIRAF entretient un dialogue régulier avec le monde universitaire franco-allemand et bénéficie du soutien régulier d’institutions telles le CIERA, l’UFA, le DAAD, le CMB, l’OFAJ, mais aussi de multiples universités françaises et allemandes.

Pour fêter les 10 ans de cette association unique en son genre, nous vous invitons le 16 juin 2012 à la Maison Heinrich Heine pour un après-midi franco-allemand mêlant bilans, réflexions sur l’avenir du doctorat dans les deux pays et moments de convivialité.

Venez nombreux fêter et/ou découvrir GIRAF et réfléchir avec nous aux évolutions de la formation et de la recherche doctorale dans le cadre des récentes réformes universitaires.

15h30-16h30 « 10 ans de GIRAF : quel bilan et quel avenir pour une association de jeunes chercheurs en SHS entre la France et l’Allemagne ? table ronde regroupant différentes générations de représentants GIRAF Regrouper différentes générations de « girafon(ne)s » afin d’explorer ensemble le chemin déjà parcouru et les perspectives qui s’ouvrent aujourd’hui à GIRAF dans le cadre d’un doctorat en pleine recomposition, tel est l’objectif de cette table ronde qui mêlera hommage aux anciens et réflexion collective sur le présent et l’avenir d’une association transnationale de jeunes chercheurs.

17h00-19h00  « Le doctorat en SHS en France et en Allemagne à l’heure des réformes universitaires : nouvelle(s) forme(s) et nouveaux débouchés professionnels ? » table ronde (en français) d’experts avec Dagmar Simon (WZB), Jochen Hellmann (UFA), Pascal Marquet (université de Strasbourg) et Nathalie Faure (CIERA) Du processus de Bologne, qui a réformé en profondeur les parcours universitaires européens, à l’autonomie des universités françaises et à l’instauration de pôles d’excellence en Allemagne puis en France, l’université a connu au cours de ces dix dernières années une série de bouleversements considérables tant au niveau de ses modes de gouvernance que de son ambition d’excellence. Les parcours universitaires, les formations et diplômes ont ainsi évolué, induisant de nouveaux rythmes et de nouveaux contenus. Parallèlement, une réflexion inédite s’est imposée sur la question des débouchés professionnels des jeunes diplômés. Toutes ces évolutions se sont répercutées de façon accrue sur la dernière étape du parcours LMD, le doctorat, soumis à de nouveaux impératifs de temps au sein d’une formation de plus en plus encadrée et jalonnée de nombreux séminaires. Prenant acte de ces transformations, cette table ronde souhaite questionner les nouvelles formes du doctorat à la fois travail de recherche fondateur et dernière étape avant l’insertion professionnelle : en quoi ces évolutions transforment-elles la recherche menée en doctorat SHS ? Dans quelle mesure ces nouvelles formes de doctorat réussissent-elles à faciliter l’insertion professionnelle des jeunes docteurs dans les deux pays ? Quels exemples concrets de réussite ouvrent des perspectives pour un doctorat en SHS exigeant en termes de recherche et néanmoins ancré dans le monde du travail ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles cette table ronde tâchera de répondre en espérant que la comparaison franco-allemande permettra d’enrichir le débat. 20h30-22h00   FURIOSEF EN CONCERT Markus Türk, trompette - Manfred Heinen, piano Le groupe Furiosef mélange des rythmes de jazz aux chansons populaires allemandes et autres mélodies enfantines. Mêlant le son puissant de la trompette et une pluie de notes de piano, Furiosef emprunte un chemin sonore qui alterne entre une nostalgie lancinante, les rythmes effrontés du jazz et des scénettes clownesques. Ils s’amusent et nous aussi ! entrée libre dans la limite des places disponibles

Organisateurs pour GIRAF : Anne-Lise Barrière, Université Lille 3 Sidonie Kellerer, Universität Köln Constance Margain, Université du Havre Fabien Théofilakis, Université Paris Ouest Nanterre La Défense  Contact : Alice Volkwein, Université Paris 3 alicevolkwein@voila.fr

*) état à la date du 20.03.2012