top
ciné-débat
La carrière d’après-guerre de Klaus Barbie
mardi 27 mars 2018
de 19h30 à 21h30

projection du documentaire Klaus Barbie – un procès pour mémoire (France, 73 mn., 2017) suivie d’un débat 

Surnommé « boucher de Lyon », l’ancien capitaine SS et chef de la Gestapo à Lyon, Klaus Barbie, se rend célèbre par sa cruauté et son efficacité dans la lutte contre les résistants et la persécution des juifs. La deuxième carrière de Barbie est beaucoup moins connue : alors que la France le recherche pour le juger, cet expert du renseignement entame une carrière d’espion après la guerre. Pour son enquête Klaus Barbie. Nom de code : Adler (Les Arènes, 2016) l’historien Peter Hammerschmidt s’est plongé pendant plus de quatre ans dans les archives allemandes et alliées et dévoile l’étendue de la protection accordée par les services secrets occidentaux à certains criminels nazis.

Enfin arrêté et extradé en France en 1983, Klaus Barbie sera jugé et condamné en juillet 1987. Sur quoi juge-t-on un homme dont les crimes sont prescrits ? Comment donner la parole aux victimes 40 ans après les faits ? Le documentaire de Jérôme Lambert et Philippe Picard, grâce à des images filmées du procès de Klaus Barbie, restitue ce moment unique de l’histoire judiciaire en 1987.

traduction simultanée
réservation conseillée

entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles