top
Maison Heinrich Heine
Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine
récital littéraire
Derniers feux... Die letzten Feuer...
jeudi 8 novembre
de 20h00 à 22h00

dans le cadre du Centenaire 14-18

Chacun de nous, cent ans après, entretient avec la Première Guerre Mondiale une relation intime faite de souvenirs familiaux, de récits, de lectures, de reconstructions imaginaires. Comment cette déflagration mondiale a-t-elle infléchi les destins individuels et les histoires familiales ? Quel regard porter sur l’Armistice de 1918 ? Comment résonne-t-il dans les consciences, encore aujourd’hui ?

Aucun événement historique, ni règne, ni conflit, ni révolution n’a déchaîné autant de littérature que la Première Guerre Mondiale.
Evocation en mosaïque de la fin de la Grande Guerre, ce récital est un dialogue entre la musique et les mots, né de la rencontre entre le pianiste allemand Lennart Felix et le comédien français Théophile Choquet, à l’occasion du Centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, dernier temps fort du cycle commémoratif de la Grande Guerre.
Les textes littéraires et poétiques sélectionnés, français et allemand, évoquent l’atmosphère particulière de la fin de la guerre. Avec des descriptions visuelles très fortes, ces textes livrent des impressions brutes et éparses, tels des flashs, du vécu intime dans les différents camps. Au delà de l’aspect historique, la représentation offre des allers-retours entre 1918 et notre époque actuelle, laissant naître une réflexion plus large sur le besoin de paix et d’unité entre les peuples.
Lus et interprétés, les mots de grands écrivains français et allemands entrent en résonance avec la musique pour piano de Debussy et Ravel, deux compositeurs ayant aussi traversé la Grande Guerre.

entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles