top
café littéraire
« Car les tartelettes aux pommes étaient ma passion en ce temps-là »
dimanche 17 février
de 15h30 à 16h30

Dans sa jeunesse, Heinrich Heine imaginait le paradis comme un pays de cocagne où l’on mange « du matin jusqu’au soir » et où l’on vit dans l’abondance, littéralement « comme Dieu en France ». Tout au long de sa vie, il reste fasciné par les mets « divins ». Dans la vision d’avenir qu’il esquisse dans son Conte d’hiver, l’écrivain engagé ne réclame pas seulement « assez de pain pour tous les enfants des hommes », mais aussi « des petits pois pour tout le monde ».

Lors de ce « goûter littéraire », Karin et Bernd Füllner, spécialistes de Heine, régaleront le public de textes de l’écrivain filant la métaphore culinaire autour d’un café et de tartelettes aux pommes.

réservation nécessaire, inscription jusqu’au 13 février

à noter, le même jour à 17h00  :
concert "Les Amours des poètes : Heinrich Heine"
avec Thibault LAM QUANG, baryton, et Antoine de Grolée, pianiste

(sans réservation - participation aux frais - 7 € (plein tarif) / 4 € (tarif étudiant))

en coopération avec
en allemand et en français
réservation nécessaire

participation aux frais : 3 €