top
Maison Heinrich Heine
Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine
concert lyrique
Europe, mon pays
Concert franco-allemand en hommage à Maurice Emmanuel

dimanche 27 janvier
de 17h00 à 19h00

♫ Récital de chansons avec des mélodies de MAURICE EMMANUEL (1862-1938) et de lieder de JOHANNES BRAHMS (1833-1897).

Maurice Emmanuel a grandi à Beaune, la métropole bourguignonne du vin, et a très tôt montré de l’intérêt pour le folklore en découvrant le vivant répertoire traditionnel dans les familles de vignerons.
Au centre du concert se trouve une sélection des « 30 Chansons bourguignonnes » de 1913 qui contrastent avec les chansons populaires allemandes : comme Maurice Emmanuel pour les chansons de vignerons, Brahms composait des œuvres musicales à partir de musiques traditionnelles en s’efforçant de conserver l’atmosphère et « l’idiome populaire ».
Cette confrontation révèle des parallèles étonnants dans la matière (des déclarations d’amour jusqu’à la vision tantôt mélancolique tantôt sarcastique du pays d’origine) et dévoile des différences dans la conception.

La Sonate pour violoncelle et piano op. 2 de Maurice Emmanuel (1890) complète le programme du concert-hommage au compositeur et musicologue français : une subtile œuvre de jeunesse méconnue, qui le montre comme un subtil précurseur originel de l’impressionnisme musical.
En 1909, Maurice Emmanuel est nommé professeur d’histoire de la musique au Conservatoire de Paris. Parmi ses élèves célèbres, nous pouvons citer Olivier Messiaen, Henri Dutilleux, Jacques Ibert ou Yvonne Lefébure.

En présence d’Anne Eichner-Emmanuel, petite-fille du compositeur, présidente des Amis de Maurice Emmanuel

en coopération avec
participation aux frais - 7 € (plein tarif) / 4 € (tarif étudiant)