top
colloque international
Théâtre – Texte – Transfert. L’Arche Éditeur, passeur entre les cultures
Volet II : L’édition du théâtre à une échelle transnationale

vendredi 7 juin
de 09h00 à 18h00

Le colloque se déroulera le 6 juin à l’Université Sorbonne Nouvelle et à l’Institut Goethe, le 7 juin à la Maison Heinrich Heine et le 8 juin à la Comédie Française.

organisé par Florence Baillet (Sorbonne Nouvelle) et Nicole Colin (Université d’Aix-Marseille)
en coopération avec Marco Consolin (Université Sorbonne Nouvelle), Corinne Flicker (Université d’Aix-Marseille) et Dorothee Kimmich (Université Tübingen)

Le colloque vise à retracer le rôle qu’a pu tenir l’édition dans la naissance de réseaux transnationaux d’artistes et d’intellectuels dans l’Europe d’après 1945. On voudrait éclairer de la sorte l’émergence d’un théâtre transnational et réfléchir aux approches que requiert son étude.
L’internationalisation des arts, en particulier du théâtre, dont il est aujourd’hui beaucoup question, au point que l’on songe à écrire une histoire globale du théâtre, repose sur des phénomènes concrets, sur des pratiques, des réseaux, des constellations particulières de personnes et d’événements qu’il s’agit de prendre en considération. On assiste à des transferts culturels, en matière de théâtre, auxquels participent divers passeurs : auteurs, traducteurs, directeurs de maisons d’édition, metteurs en scène, directeurs et troupes de théâtre… En retraçant le rôle joué par des médiateurs restés parfois jusque-là quelque peu dans l’ombre, on souhaiterait insister sur les processus de transferts et l’intrication des différents champs théâtraux à une échelle internationale, ce qui pourra apporter des éclairages nouveaux sur les histoires nationales du théâtre, voire remettre en question la manière dont a pu être écrite l’histoire du théâtre jusqu’à présent. Ce colloque, qui réunit des chercheurs français et allemands, des metteurs en scène et des traducteurs, se propose de retracer, à l’instar de la maison d’édition L’Arche au XXe et XXIe siècles, pareille histoire croisée complexe.

Programme

Jeudi 6 juin 2019

Lieu : Université Sorbonne Nouvelle (Maison de la Recherche : Salle du Conseil)

13H Accueil des participants

13H15 Introduction au colloque par Florence Baillet (Université Sorbonne Nouvelle), Nicole Colin (Aix-Marseille Université) et Marco Consolini (Université Sorbonne Nouvelle)

13H30 Bilan du volet I « Traduire le théâtre » » du colloque « Théâtre – Texte – Transfert. L’Arche Editeur, passeur entre les cultures » à Marseille par les jeunes chercheur.e.s

14H-15H15 La revue Théâtre populaire, ses réseaux et les auteurs dramatiques de L’Arche Modération : Corinne Flicker (Aix-Marseille Université)

Marco Consolini (Université Sorbonne Nouvelle) : Les réseaux de la revue Théâtre populaire

Simon Chemama (Lycée Faidherbe/ Université Sorbonne Nouvelle) : « Vous êtes un peu mon tuteur. »Vinaver et L’Arche

15H15-15H30 Pause-café

15H30-17H30 Les éditions L’Arche et Bertolt Brecht Modération : Marco Consolini (Université Sorbonne Nouvelle)

Nicole Colin (Aix-Marseille Université) : « Comment avancer sur ce terrain truffé de pièges ? » Robert Voisin en tant qu’agent de Bertolt Brecht

Corinne Flicker (Aix-Marseille Université) : Brecht, les éditions L’Arche et Adamov : le théâtre politique en Allemagne et en France

Jean-Pierre Sarrazac (Université Sorbonne Nouvelle : Publier Strindberg et Brecht : La coexistence des contraires ?

Jeudi 6 juin 2019, soir

Lieu : Goethe-Institut

19H30-21H00 Soirée avec Marina Skalova, auteur dramatique. Modération : Judith Walter, Agente de l’auteure à L’Arche

Vendredi 7 juin 2019

Lieu : Maison Heinrich Heine

9H00-9H15 Accueil par Madame Christiane Deussen, Directrice de la Maison Heinrich Heine

9H15-10H45 Bertolt Brecht : une révolution du théâtre français Modération : Emmanuel Béhague (Université de Strasbourg)

Ingrid Gilcher-Holtey (Université de Bielefeld) : Une révolution du regard : Bertolt Brecht à Paris 1954-1955

Marielle Silhouette (Université de Nanterre) : La réception du théâtre de Brecht en France à partir de ses traductions

11H00-12H30 Quel impact du théâtre dit « politique » germanophone sur le théâtre français ? (1) Modération : Florence Baillet (Université Sorbonne Nouvelle)

Tommaso Zaccheo (Université Sorbonne Nouvelle) : Roger Planchon et L’Arche : pour une micro-histoire d’un discours d’amoureux

Quentin Fondu (Université Sorbonne Nouvelle) : Une crise française du théâtre allemand ? La réception de l’œuvre d’Erwin Piscator en France (1951-1962)

14H00-15H30 Quel impact du théâtre dit « politique » germanophone sur le théâtre français ? (2) Modération : Marielle Silhouette (Université de Nanterre)

Imke Schultz (Aix-Marseille Université) : La réception ambivalente de Brecht dans les années 1950/1960 dans les milieux communistes illustrée à l’exemple de Gilbert Badia

Kerstin Hausbei (Université Sorbonne Nouvelle) : Traduction, transferts culturels et canonisation : que faut-il traduire dans les pièces de Thomas Bernhard ?

16H00-18H L’édition dans le champ théâtral en France et en Allemagne. Modération : Dorothee Kimmich (Université de Tübingen)

Heribert Tommek (Université de Regensburg) : Transformierte « Suhrkamp-Kultur » ? (Theater)-Verlage als Kulturvermittler am Beispiel von L’Arche Editeur.

Charlotte Weyrauch (Université de Tübingen) : Der Suhrkamp Theaterverlag in den 60er und 70er Jahren. Einblicke in das Verlagsarchiv

Romana Weiershausen (Université de la Sarre) : Theater der Akteure und der Präsenz – gedruckt ? Milo Raus interkulturelle Theaterprojekte im Verbrecher Verlag

Les trois communications en allemand ci-dessus seront traduites en simultané en français.

Samedi 8 juin 2019

Lieu : Comédie Française (Salle de la Coupole)

9H00-10H15 L’édition théâtrale face aux nouvelles formes de théâtre et à la pluralité des échanges culturels ». Modération : Nicole Colin (Aix-Marseille Université)

Marie Urban (Aix-Marseille Université) : Théâtre de recherche et témoignages sur scène : de nouveaux enjeux pour la publication théâtrale

Pénélope Dechaufour (Université d’Artois) : L’Arche décoloniale ? Nouvelles formes dramatiques, nouveaux regards sur le monde…

10H15-10H30 Pause-café

10H30-11H L’Arche aujourd’hui et son devenir par Claire Stavaux, directrice de L’Arche Editeur

11H-13H00 Table ronde de metteurs en scène et traducteurs sur l’impact des traductions sur les pratiques scéniques. Modération : Laurent Muhleisen (traducteur, conseiller littéraire de la Comédie Française)

avec Michel Bataillon (traducteur, dramaturge), Gilles Darras (traducteur), Anne Monfort (traductrice, metteure en scène) et Bernard Sobel (metteur en scène).

avec le soutien de
traduction simultanée
entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles