top
promenade littéraire
« L’entente cordiale entre l’Allemagne et la France »
dimanche 5 mai
de 10h30 à 13h30

« La grande affaire de ma vie était de travailler à l’entente cordiale entre l’Allemagne et la France », écrit Heinrich Heine dans son testament. Enthousiasmé par la révolution de Juillet, le jeune poète arrive à Paris en 1831 et se sent investi d’une « mission pacifique » : agir pour le cosmopolitisme en Europe et « rapprocher les peuples ». Ponctuée de citations extraites de la correspondance et des œuvres de l’auteur, cette promenade littéraire mènera aux différentes adresses où a vécu Heinrich Heine.

réservation nécessaire jusqu’au 2 mai 2019 par mail uniquement : biblio@maison-heinrich-heine.org

en coopération avec
en allemand
participation aux frais - 10 € (plein tarif) / 7€ (tarif étudiant)