top
table ronde
Les Ombres de l’Amérique et les transformations du système de partis américain
lundi 6 mai
de 19h30 à 21h30

Depuis l’élection de Donald Trump, la politique extérieure des États-Unis est devenue imprévisible. Dans son essai Les Ombres de l’Amérique. De Kennedy à Trump (François Bourin 2018), Dick Howard propose une relecture de l’histoire des idées politiques depuis Martin Luther King . Marqué par le ressentiment social des perdants de la mondialisation, l’effritement du « consensus libéral », la montée en puissance du fondamentalisme religieux et l’émergence du néo-conservatisme, le pays semble aujourd’hui profondément fragmenté. Quelles transformations du paysage politique et partisan sont en cours ? Une analyse de l’état de la démocratie et de la personnalisation du pouvoir, au moment où le débat des primaires démocrates s’échauffent et Donald Trump entre déja en campagne.