top
colloque international
D’un Lied à l’autre... ? Dynamiques génériques et interculturelles du lied (XVIe-XXe siècle)
vendredi 29 mars
de 09h00 à 18h00

samedi 30 mars
de 09h30 à 21h00

Le genre poético-musical du « Lied » est un objet complexe, qui a connu de multiples redéfinitions au fil de son évolution historique, ainsi qu’à travers les dynamiques créées par sa circulation entre différents pays européens. Ce colloque est centré sur deux questions majeures qui s’éclairent mutuellement : celle des enjeux (poétiques et esthétiques notamment) de la relation entre texte et musique, et celle des transferts culturels qui ont pu s’opérer au sein des espaces germanique, nordique et francophone en particulier, à partir de modèles reconnus, progressivement constitués en patrimoine national. La perspective des différentes contributions sera donc délibérément diachronique et interculturelle, sans oublier les aspects pratiques et musicaux de l’interprétation.

jeudi 28 mars 2019

Sorbonne Université - 13h30-18h00

(Salle des Actes, 1 rue Victor Cousin, 75005 Paris)

mots de bienvenue : Nicolas Dufetel, Directeur-adjoint de l’IREMUS
introduction au colloque : Marie-Thérèse Mourey, Sylvie Le Moël, REIGENN

14h00-14h45
Christelle Chaillou-Amadieu et Delphine Pasques : Aux origines du Lied ? Le chansonnier musical de Jena (1330)

14h45-15h00 : discussion

15h00-15h30
Elisabeth Rothmund : L’émergence d’un Lied profane au début du XVIIe siècle : enjeux poétiques et concurrence des modèles

15h30-16h30 : pause-café

16h30-17h00
Irmgard Scheitler : Auf den Spuren neuer Formen. Fragen zu Italiens Einfluss auf die deutsche Liedkunst.

17h00-17h30
Boris Previsic : Kadenzflucht im Lied des 18. Jahrhunderts und semantische Polyphonie

17h30-18h00 : discussion
modération : Marie-Thérèse Mourey

vendredi 29 mars 2019

Maison Heinrich Heine, 9h00-18h00

09h00-09h15
Mot de bienvenue par Christiane Deussen, Directrice de la Maison Heine

modération : Sylvie Le Moël
9h15-9h45
Katharina Hottmann : « Entre le vin et ma maîtresse. » Französische Chansons als Modell und Gegenbild in der deutschen Liedkultur des mittleren 18. Jahrhunderts.

9h45-10h015
Sylvie Douche : La trajectoire d’un modèle rousseauiste chez Johann Friedrich Reichardt

10h15-10h45 : discussion

10h30-10h45 : pause-café

11h00-11h30
Lieven d’Hulst : Monuments patrimoniaux ou propagande musicale ? Les “liederen” flamands à la croisée des cultures au cours du XIXe siècle

11h30-12h00
Gilles Dazord et Julie Obert : Aux sources du Lied suédophone : entre tradition nationale et influence allemande

12h00-12h15 : discussion

12h15-13h45 : pause-déjeuner

modération : Stéphane Pesnel
13h45-14h15 : Elisabeth Schmierer : Symbolismus-Rezeption im deutschen Lied um die Wende zum 20. Jahrhundert

14h15-14h45
Hélène Cao : Le lied cosmopolite d’Alexander von Zemlinsky

14h45-15h15 : discussion

15h15-15h45 : pause-café

15h45 - 17h00
Masterclass de Jean-François Rouchon (CRR)
avec la collaboration des élèves du CRR de Cergy Pontoise et du CRR de Paris
Dans un contexte où la professionnalisation des jeunes chanteurs passe principalement par la scène d’opéra ou les ensembles vocaux, la pratique régulière du Lied et de la mélodie témoigne d’un goût prononcé pour la poésie, les formes courtes et les ambiances de concerts intimes. L’apprentissage de ce répertoire constitue une ouverture vers des questions stylistiques, littéraires et musicales spécifiques : comment un compositeur se saisit-il d’un poème et à l’aide de quels moyens parvient-il à le transposer en musique ? Quels sont les outils dont disposent les interprètes pour appréhender cette démarche et transmettre simultanément au public texte poétique et texte musical ? Voici quelques-uns des thèmes qui seront abordés, à l’écoute d’extraits du Italienisches Liederbuch de Hugo Wolf, du Spanisches Liederspiel de Robert Schumann et de mélodies et Lieder de compositeurs français.

samedi 30 mars 2019

Maison Heinrich Heine, 9h30-21h00

modération : Sylvie Douche
9h30-10h00
Jean-François Laplénie : „Erscheine, du herrliches Licht von Ossians Seele !” L’inspiration ossianique dans le lied allemand.

10h00-10h30
Chanda Vanderhart : “Lied”, terminology and usage : remarks on its evolving and incongruent nature within the German-speaking world

10h30-11h00
Philippe Marty : Comment sonetto devient Lied

11h00-11h30 : discussion

11h30-14h00 : pause-déjeuner

modération : Capucine Echiffre
14h00-14h30
Herbert Schneider : Étude comparative des anthologies de chants françaises et allemandes du XIXe siècle

14h30-15h00
Violaine Anger : Aux confluents du lied et de la mélodie : « Oh ! quand je dors » de Hugo-Liszt

15h00-15h30 : discussion

15h30-15h45 : pause-café

15h45-16h15
Jean-Jacques Velly : Tradition germanique et universalité dans « Das Lied von der Erde » de Gustav Mahler

16h15-16h45
Abigail Gower : The practice of song as cathartic and nationalistic expression during first World War : an Examination of War Time Melodies

16h45-17h00 : discussion et conclusion du colloque

17h00-19h00 : pause-cocktail

19h30-21h00
Récital de Lieder : concert de clôture par le baryton Thibault Lam Quang et le pianiste Laurent Cabasso

en partenariat avec