top
journée d’étude
Lutz Seiler
vendredi 22 mars
de 10h00 à 17h45

journée d’étude en présence de l’auteur

Dans le cadre de la résidence d’écrivain de Lutz Seiler à Sorbonne Université en mars-avril 2019, une journée d’étude est consacrée à son œuvre romanesque et poétique, avec des chercheurs français et étrangers (Allemagne, Italie, Danemark).

organisation : Bernard Banoun, Sorbonne Université, Faculté des Lettres et Maison Heinrich Heine
dans le cadre du PFR Ciera Réseaux poétiques et postmodernité continuée
coordination : Françoise Lartillot, Université de Lorraine

Programme

10h00-10h30
Bernard Banoun (Sorbonne Université) : Eigenes Lied, eigener Ton, Rauschen und Geräusch. Zu Kruso als Dichterroman.

10h30-11h30
Myriam Gebauer (Université d’Aalborg) : Rhythmus und Resonanz in Lutz Seilers Prosa vor dem Hintergrund der beschleunigten Spätmoderne.

11h30-12h00
Carola Hähnel-Mesnard (Université de Lille) : Im „Schichtenwerk der Zeit“. Vergegenwärtigung von Vergangenem in Lutz Seilers Prosaband Die Zeitwaage.

12h00-12h45
Bénédicte Terrisse (Université de Nantes) : Maschinen : Apparate und Mechanik in Seilers Zeitwaage, mit einem Seitenblick auf seine Aufsätze.

12h45-14h00 : pause-déjeuner

14h00-14h30
Sylvie Arlaud (Sorbonne Univ.) : Lutz Seilers Poetologie des Un/Zu/Falls : „die alte/ führung verschwindet, gekippt, nur/ ein zucken innerhalb/ des apparats. das schilf/ spricht sich ein“.

14h30-15h15
Sebastian Kleinschmidt (Berlin) : Orte hören. Lutz Seilers poetische Geografie des Gedichts.

15h15-16h00
Lucie Taïeb (Université de Brest) : Lutz Seiler und das „Territorium der Müdigkeit“.

16h00-16h30
Georg Brosche (Dresde) : Narrative der Männlichkeiten in Lutz Seilers Roman Kruso.

16h30-17h00
Paola Del Zoppo (LUMSA Università, Rome) : Intertextualität bei Lutz Seiler.

17h00-17h45 : discussion

Pour tout renseignement : bernard.banoun@sorbonne-universite.fr

avec le soutien de